A quoi sert une analyse SWOT pour mon entreprise ?

    Derrière ce tableau qu’on appelle aussi matrice SWOT, se cache un outil d’analyse. Il vous permet de regarder votre entreprise avec une vue sur l’interne et une vue sur l’externe. Vous pouvez également utiliser cet outil pour un produit ou sur un projet.

    Le SWOT trouve sa place dans de nombreux documents importants comme le business plan ou le plan marketing.

    Nous allons vous expliquer l’intérêt de faire ceci pour votre entreprise que vous soyez un indépendant, une TPE, une PME, une ETI ou un grand groupe.

    SWOT

    Quels sont les avantages de l’analyse SWOT ?

    Premier avantage, vous n’avez pas nécessairement besoin d’un accompagnement externe. Il s’agit d’abord de vous poser des questions sur votre organisation en prenant du recul.

    Vous allez rapidement identifier ce qui fonctionne et ce qu’il faut améliorer. Vous pourrez ainsi classer par ordre d’importance les items pour les traiter par priorités.

    Second avantage, vous n’avez pas besoin d’investir dans un outil pour réaliser cette analyse.

    Enfin, l’analyse SWOT vous permet de prendre du recul sur vos objectifs et votre plan à court, moyen et long terme.

    Comment faire un SWOT concrètement ?

    La première étape consiste à porter un regard factuel sur 4 dimensions : les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces de votre entreprise.

    La vue interne s’intéresse aux éléments intérieurs à l’entreprise et donc indépendants du contexte externe :

    • Strengths, les forces de votre entreprise – Qu’est-ce qui fait votre différence ? Exemples : coûts fixes peu élevés, savoir faire unique, notoriété forte, qualité produit, turnover faible, gestion de trésorerie efficace, …
    • Weaknesses, les faiblesses – Quels sont vos points d’amélioration ? Exemples : organisation en silos, méthode de travail peu formalisées, outils de gestion peu automatisés, manque de visibilité auprès des clients, management des risques peu performant, …

    La vue externe dresse les impacts possibles sur votre organisation :

    • Opportunities, les opportunités – Qu’est-ce qui contribue à booster votre entreprise ? Exemples : nouveaux programmes d’investissements, croissance du marché de +3% depuis 2 ans, baisse des taux d’intérêt, …
    • Threats, les menaces – Qu’est-ce qui limite votre développement et rend votre organisation vulnérable ? Exemples : conformité à la réglementation, image du secteur, concurrence croissante et diminution des marges, …
    SWOT

    Comment faire l’analyse SWOT pour mon entreprise ?

    La seconde étape, la plus intéressante, consiste à croiser les 4 dimensions.

    En clair vous pourrez comprendre le contexte dans lequel évolue votre entreprise. Il est toujours bien de formaliser cette analyse pour prendre les décisions utiles et écrire votre plan d’actions.

    • Forces et Opportunités : cultivez et développez vos forces pour en faire des leviers de développement et bénéficier des opportunités identifiées.
    • Faiblesses et Opportunités : identifiez les ressources et moyens dont vous avez besoin pour vous améliorer et aller chercher les opportunités.
    • Forces et Menaces : utilisez vos forces pour rendre votre organisation moins vulnérable à l’environnement externe.
    • Faiblesse et Menaces : maitrisez l’absence d’atout expose la pérennité de votre organisation. Vous devez évaluer les risques pour décider de leur traitement et protéger votre entreprise et ses ressources. Attention il ne s’agit de faire une analyse approfondie de tous les risques (voir article « Management des risques »).

    Notre conseil : Conclusion

    1. Fixer les objectifs stratégiques clairs de votre entreprise car c’est le cap à tenir, maintenir ou adapter en fonction de l’analyse SWOT.
    2. Faites une liste, si possible équilibrée, sur chacune des 4 dimensions du SWOT en vous basant sur des faits et en impliquant les bonnes personnes. En fonction de la taille de votre entreprise ce document peut-être classé comme confidentiel
    3. Soyez synthétique. Cet exercice doit vous permettre de créer de la valeur et donner une vue globale. Il sera plus simple à actualiser au fil du temps.
    4. Hiérarchisez pour prioriser vos actions avec des jalons à tenir en fonction des objectifs à atteindre pour votre entreprise.
    5. Définissez les rôles et responsabilités pour agir et pour choisir les ressources internes et/ou externes dont vous avez besoin.
    6. Affinez cette grille de lecture avec une analyse de risques ou par des questions plus fines selon le contexte de votre entreprise.
    Top magnifiercross